Création de société à Casablanca : Une procédure plus flexible ?

Capitale économique, Casablanca abrite le plus grand nombre d’entreprises. Chaque jour, de nouvelles entités voient le jour, et de nouvelles activités se créent. Ainsi, la création de société à Casablanca  connaît un grand essor, vu la particularité de la métropole.

La création de société à Casablanca est  aujourd’hui de moins en moins compliquée. Révolu le temps où la démarche était un véritable parcours du combattant. Les procédures mises en place par les autorités encouragent les nouveaux investisseurs, et plus particulièrement ceux portant des projets à grande valeur ajoutée, dans des secteurs d’activité promoteurs.

Les démarches à entreprendre deviennent désormais plus flexibles, moins contraignantes, et peu ambigües. Toutes les informations relatives aux étapes de création de société à Casablanca , sont communiquées par les centres régionaux d’investissement, sous simple demande de la part du porteur du projet. Des explications détaillées peuvent être fournies, sans grandes complications.

Il suffit de se renseigner à l’avance auprès de l’organisme en charge, de préparer les nombreuses pièces justificatives exigées et d’entamer les phases de création. Motivation et persévérance sont de mise. Mais si vous le souhaitez nos spécialistes prennent en charge l’ensembles de ces démarches administratives et vous livre votre société clé en main.

De plus, les soucis relatifs à la possession ou location d’un local apte à abriter l’activité, dans une ville reconnue pour ses prix d’immobilier élevés, peuvent être résolues grâce aux services de domiciliation d’entreprises fournies par « Le Centre de Domiciliation de l’entreprise » filiale de notre groupe. Le nouvel entrepreneur peut disposer d’une adresse légale et fiscale, facilitant l’exercice de son activité.

La création de société à Casablanca  peut être effectuée soit par le porteur du projet lui-même ou par un spécialiste du domaine. Aucune exigence à ce niveau.

Quant aux frais de création, ils restent tout de même à la portée. Les cabinets et fiduciaires proposant le service sont prêts à négocier ces tarifs.